Grève des femmes


Aujourd’hui, dans la Suisse entière, nous, les femmes, sommes en grève.
Nous revendiquons pour plusieurs raisons.

  • Nous voulons une reconnaissance du travail bénévole que nous assumons auprès de nos familles, de nos enfants, de nos parents (y compris en ce qui concerne nos retraites).
  • Nous voulons une sécurité sociale mieux tissée: les femmes seules avec enfants se retrouvent trop souvent dans une situation précaire; les couples qui divorcent sont tous deux péjorés une fois à la retraite.
  • Nous voulons des facilitations de la vie et de l’organisation familiales: les papas n’ont droit qu’à un seul jour de congé au moment de la naissance de leur enfant… ce qui fait que nous nous retrouvons à assumer seule les tâches quotidienne auprès du bébé, système qui perdure par la suite.
  • Nous voulons des salaires égaux: non seulement nous touchons moins pour un poste à responsabilités égales, mais en plus, nous occupons des emplois plus précaires et avons moins de chance d’avancement.
  • Nous voulons être reconnues pour ce que nous faisons: il y a si peu de noms de femmes dans les rues, sur Wikipedia, dans les dictionnaires et autres!
  • Nous voulons l’abandon de la taxe rose: c’est à dire que les produits menstruels devraient être taxés comme des produits de première nécessité (2.5% et non 7.7%).
  • Nous voulons une meilleure protection contre les violences de toutes sortes… et que les hommes aussi puissent en bénéficier!
  • Nous voulons être solidaires des femmes du monde entier: ici, nous sommes victimes d’inégalités, mais ailleurs, la situation est bien pire.

Et vous, qu’aimeriez-vous revendiquer ?

Cartes de condoléances

Il y a quelques jours, j’ai fait une série de trois cartes de condoléances, dont deux pour la même famille: je connaissais le fils du défunt, qui est mon ami et à qui j’ai écrit une carte, mais je connais aussi son petit-fils, depuis avant qu’il ne sache marcher. Il me semblait important de lui écrire à lui aussi, car c’est souvent le premier deuil que nos jeunes traversent.

Pour mon ami qui a perdu son père
Pour ce jeune qui a perdu son grand-père
Pour une autre amie

Voili, voilà. La mort fait partie de la vie… et pour vous en convaincre, je vous conseille très très vivement le film Departures (je ferai certainement un billet à ce sujet).

Bonne suite, 5 et 6

Je vous ai bientôt montré toutes les cartes que j’ai faites pour mes camarades qui sont entrés en stage en même temps que moi… Aujourd’hui, je vous montre les deux dernières. La première est inspirée d’un croquis du Cardathon (je ne sais pas pourquoi j’ai eu envie de reprendre ces croquis, mais je suis très contente de l’avoir fait!) dessiné par Gaëlle. Celui-ci aussi m’avait déjà inspiré 2 cartes.

La deuxième vient juste de mon petit cerveau.

J’ai repris sur chaque carte l’image du pain, c’est un tampon que j’aime beaucoup. Et j’ai utilisé aussi ma perforatrice qui fait des feuilles, pleines comme sur la dernière carte ou ajourées comme sur toutes les autres.

Voili, voilà.

Bonne suite, 4

La série continue. Cette carte-ci est inspirée d’un défi croquis, toujours sur le Cardathon. C’est Bérangère qui l’avait dessiné et je l’avais déjà suivi, deux fois celui-ci aussi. C’est drôle de voir comme son propre style évolue en reprenant les mêmes défis des années plus tard.

Cette carte part chez l’une de mes collègues qui se lance aussi dans cette formation.

Voili, voilà. Belle journée à vous tous et toutes qui passez par là.

Joyeux anniversaire

Pour la meilleure amie d’une de mes filles, j’ai fait cette carte d’anniversaire. J’ai utilisé les tampons Jofy que je viens d’acquérir, j’aime beaucoup ces grosses fleurs pleines de vie! Ici, je l’ai tamponnée sur du papier rose puis détourée. Cette carte répond au défi croquis de février sur le CoffeeScrap; c’est Corine qui l’a dessiné.

Voili, voilà.

Bonne suite

Demain, ce sera ma première journée pour un stage qui va durer 26 mois… Pour marquer le début de cette période, j’ai envoyé une carte à chacun·e des participant·e·s qui s’embarquent eux aussi dans cette aventure.

J’ai repris ici un des défis du Cardathon, qui malheureusement, de ce que j’en sais, n’existe plus : il s’agissait de faire une carte par jour tout au long du mois de novembre pour avoir de la réserve à envoyer pour les fêtes. J’avais déjà fait deux cartes sur ce modèle proposé par Lenascrap, en voici donc une troisième.

Voili, voilà, bonne suite à vous aussi.

Merci beaucoup

Une carte préparée dans le cadre du copitage secret du CoffeeScrap… Il y a bientôt un an, en avril 2018. Cela avait été l’occasion d’essayer ces nouveaux tampons coquelicots… que je n’ai pas encore réutilisés depuis !

Voili, voilà.

Une carte inspirée

Au mois de février, on joue avec ses émotions sur le CoffeeScrap… Le défi inspiration ne faisait pas exception: nous avons eu une jolie palette d’images dont j’ai extrait des taches et une série d’émoticônes. Je n’ai gardé que celle qui souriait, j’ai ajouté une citation de Frédéric Lenoir et voilà le résultat :

Voili, voilà.