3 cartes pour recommencer

Coucou à vous qui passez ici de temps à autre,

Ma vie est bien, bien chargée en ce moment, entre ma famille et ma formation… mais je vais essayer d’être un peu plus présente par ici ces prochains temps…

Pour commencer l’année, trois cartes parties chez des messieurs hospitalisés… C’est le défi croquis du CoffeeScrap pour janvier.

Pour Oscar:

Pour Jacques:

Et pour Darlin qui a eu un accident alors que tout le monde trinquait dans les premières minutes de 2019:

Voili, voilà.

16 ans

C’est l’âge que mon aînée a fêté hier…

Je lui ai fait une petite carte, bien entendu…

C’est un copitage proposé par le CoffeeScrap. Il s’agissait de reproduire cette carte de Narelle.

A l’intérieur, j’ai ajouté une pochette où j’ai glissé un abonnement général et un bon chez Payot… qu’elle pourra aller dépenser toute seule comme une grande…

J’ai utilisé une perforatrice pour les fleurs de clématite : il y a des tampons à choix (utilisé le tour de la fleur – tamponné en rose sur du papier blanc – et le centre – que j’ai embossé en doré) et ensuite on perfore, ça tombe juste, c’est vraiment parfait, ça donne un rendu très soigné (il devrait y avoir plus de perfos comme ça!).

Pas d’anniversaire sans gâteau, voici celui qu’elle a choisi (vous trouverez la recette ici). J’ai utilisé un plat creux, alors le gâteau s’est effondré vers l’intérieur… mais il était délicieux.

Voili, voilà… Les enfants grandissent et nous… nous vieillissons! 16 ans… c’est l’âge que j’avais lorsque j’ai rencontré mon cher et tendre…

Deux cartes pour ma fille

Deux cartes envoyées à Mlle n°2…

Comme elle aime beaucoup les moustaches (et les paillettes), en voici une…

Et l’autre l’a rejointe lors de sa dernière colonie de vacances… Ils ont beaucoup vu les nuages, la pluie, ont pris un orage alors qu’ils étaient partis pour une journée de vélo (les responsables ont dû trouver une camionnette pour aller chercher tous les vélos et ont ramené les colons en bus)… mais pas beaucoup de soleil ni d’arc-en-ciel… Elle est quand même revenue en affirmant que c’était sa meilleure colo!

Voili, voilà… c’était déjà l’été dernier…

Bientôt l’été

Les beaux jours me donnent envie de partager avec vous des créations estivales…

Un petit renard et du sable fin…

Des plumes, tout en légèreté…

Le temps des Cerises… Il faudra attendre un peu, les fleurs ne sont pas écloses encore… mais ça vient très vite !

Voili, voilà.

Merci

Quelques cartes de remerciements, aux couleurs acidulées de l’été.

Avec une grosse fleur rouge

 

Un envol de papillons (j’aime beaucoup ce tampon!!!)

 

Le fond est découpé dans un reste de nuisette…

 

Un peu de légèreté donnée par les plumes.

 

Voili, voilà !

Une carte-défi : FLEUR

C’est Corine qui propose ce défi sur le Coffee-Scrap:

  • F : du fil
  • L : du liquide
  • E : une étampe (un tampon)
  • U : uni
  • R : des rayures

Et ce que cela a donné pour moi :

C’est Jojo-Scrap qui m’a offert le ravissant tampon que j’ai utilisé à l’intérieur du disque. Merci!

Voili, voilà. Je suis heureuse de retrouver mes ciseaux, ma colle et mes petits papiers!

Jean 4, 50

Me voici, après une trèèèèèèèèèèèssssssss longue absence, de retour à ma table… Et je ne sais pas pour combien de temps, car mon emploi du temps est bien, bien chargé!

J’ai eu envie de recommencer en m’attelant à un projet que j’ai délaissé alors qu’il me tient à cœur, qui est de suivre les propositions d’art biblique de Bible art journaling francophone.

Un verset qui me plaît par la confiance qu’il rapporte:

Jésus lui dit: « Va, ton fils vit. »
Cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite et il se mit en route.

Il ne demande pas de preuve, il n’insiste pas pour que Jésus se rende chez lui… Il croit. Et il prend la route, pour rentrer chez lui, sans preuve que l’affirmation de Jésus est réalisée. Sur le chemin, il rencontre ses serviteurs qui lui disent qu’il a eu raison de croire.

Voili, voilà.