Saint-Nicolas

Aujourd’hui, c’est la Saint-Nicolas, et comme c’était un dimanche tranquille après une semaine que je n’ai pas vu filer et durant laquelle je n’ai rien fait avec les enfants, j’ai décidé qu’on prendrait du temps en famille pour faire des Saint-Nicolas briochés (j’ai un doute s’il ne faudrait pas écrire des Saints-Nicolas… je vais demander à mon frère).

Après ma sieste, j’ai réalisé la pâte moi-même toute seule (au robot, donc peu de mérite!!!)

  • 1 sachet de levure de boulangerie
  • 3 cuillers à soupe de sucre
  • 3,5 dl de lait tiède
  • 30 g de beurre
  • 500 g de farine

J’ai mis le tout dans le bol et lancé la machine jusqu’à ce que la pâte toit homogène. Je ne mets jamais de sel dans les recettes sucrées, je trouve qu’on en mange bien assez comme ça…

Ensuite, j’ai laissé lever environ une heure.

Puis j’ai partagé ma pâte en 8 parts, et en ai distribué à chacun (oui, oui, l’homme des bois était de la partie!)

Chacun a réalisé son propre bonhomme, ajoutant des raisins secs.

Bourgeon créatif_Saint-Nicolas_4

Séraphine, Aliénor, l’homme des Bois

Bourgeon créatif_Saint-Nicolas_5

Eglantine et Sixtine

Bourgeon créatif_Saint-Nicolas_3

Coraline et Capucine

Ensuite, on a doré nos petits bonshommes avec du lait.

Bourgeon créatif_Saint-Nicolas_2

Et puis on a mis tout ce petit monde à four froid, réglé le four à 220°C et cuit pendant 20 minutes, pendant que nous écoutions l’histoire du calendrier de l’Avent que nous suivons sur Internet comme tous les ans.

Ensuite, il ne nous restait plus qu’à nous régaler… Les petits raisins ont brûlé mais les bonshommes étaient délicieux, surtout avec une branche de chocolat!

Bourgeon créatif_Saint-Nicolas_1

Les photos ne sont pas terribles, de plus, comme d’habitude, je ne suis pas dessus, il aurait fallu demander le concours de ma copine Elodie!!!

Voili, voilà. Bonne soirée à tous.

Excursion du jour

Ce matin, nous nous sommes mis en route avec les enfants… Train, bus, autre bus, une bonne heure et demi plus tard… nous voilà à Siviez (dont je ne connaissais pas le nom avant de savoir ce qui se cachait là-haut.)

Bourgeon créatif sentier pieds nus Siviez_2

Là haut, au coeur des montagnes, dans un univers digne d’Heidi, nous nous sommes promenés sur le sentier pieds-nus.

Nous avons bien apprécié ce petit parcours, qui fait environ 2 kilomètres, et qu’on parcourt pieds nus, le long de la Printse.

Bourgeon créatif sentier pieds nus Siviez

Voili, voilà.

 

Je n’ai pas reçu ce que je voulais pour Noël !!

… vous savez comment c’est, le Père Noël n’écoute pas toujours attentivement nos commandes !

Moi, je rêvais d’une belle machine de découpe…

Et puis le Père Noël a choisi autre chose, dans un tout autre ordre d’idées… Parce que le Père Noël me connaît bien et qu’il a bien senti que cette machine ne me satisferait pas vraiment et que je serai vite limitée par les motifs… Déjà qu’il m’entend régulièrement râler contre mes tampons…

Alors le Père Noël a pris du temps pour remettre en route la craft-robo qu’il m’avait descendue du ciel il y a plusieurs années et qui dormait bien sagement dans son carton… Et franchement, je suis super contente… Je prends en main à mon rythme Inkscape, qui permet de la faire fonctionner avec Archlinux…

Avouons que la machine est moins jolie et moins séduisante…

Cependant… elle permet bien plus de découpes, en pouvant varier les tailles et les effets… Depuis, elle tourne, elle tourne !

Pour Nouvel-An, j’ai organisé une fête sur le thème d’Alice au Pays des Merveilles.

Et voilà quelques réalisations faites à cette occasion :

Ne marchez pas sur les Momerats… avec des Momerates en boule de coton.

Bourgeon créatif Ne marchez pas sur les Momerates

Le chat de Chesterchire :

Bourgeon créatif Chat de Chesterchire

Un mobile fait avec des cartes de jeux incomplets. Nous avons perforé les cartes puis les avons enfilées et nouées sur du fil de nylon :

Bourgeon créatif mobile cartes

Alice annonce la couleur sur la porte de la maison :

Bourgeon créatif Nous sommes tous fous ici

Pour cette image, je me suis servi de celle-ci (dont je n’ai malheureusement pas trouvé l’origine) que j’ai modifiée pour mettre un texte en français :

 

Sur le miroir de l’entrée, Alice et la chenille :

Bourgeon créatif Alice et la chenille

Nous avons mangé chez le Chapelier toqué et le lièvre de Mars, dans des tasses, bien entendu ! J’avais fait des marque-verres en forme de tasses.

SONY DSC

Et enfin, les inévitables Mangez-moi et Buvez-moi…

SONY DSC

SONY DSC

Pour celles et ceux que ça intéresserait, les fichiers de découpe sont disponibles sur demande. Je n’arrive pas à les intégrer ici, je vais creuser…

Vous conviendrez avec moi que le Père Noël a rudement bien fait de ne pas m’écouter cette fois-ci !!! Alors, merci Père Noël !!

Voili, voilà.

Rentrée des classes

Ce matin, chez nous, c’était la rentrée des classes.

Nous voilà donc toutes à se préparer ce matin… Ici, je coiffe Séraphine, tout en veillant à ce que les autres ne se salissent pas dans le jardin. C’est Eglantine qui a pris la photo.

Maman coiffant sa fille rentrée des classes

 

Ensuite, portrait des demoiselles fin prêtes :

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

 

Et tout le monde, enfin prêtes, en route :

SONY DSC

Voili, voilà. Bonne rentrée à tous ceux qui passent par ici et sont dans le même cas, ou le seront bientôt.

9 ans

Il y a 9 ans, au milieu de la nuit, un bébé pointait le bout de son nez froncé dans notre vie. Une drôle de petite princesse des étoiles qui peinait à atterrir (a-t-elle atterri aujourd’hui, rien n’est moins sûr !!!). J’ai fait deux jolis portraits d’elle (c’est pas toujours évident, croyez-moi !!) Je les partage avec vous.

Coraline2

Coraline 1

 

Voili, voilà… 9 ans déjà…

Couture du jour

Aujourd’hui, j’ai fait de la couture avec Séraphine, comme je le lui promettais depuis belle lurette (enfin, je lui promettais de lui faire des draps, pas de les faire avec elle).

Ce matin, elle demande pour la énième fois quand est-ce que je lui ferai des draps… Bien motivée, je me suis lancée avec elle. Dans une vieille housse de couette usée et tâchée, j’ai découpé des draps pour son petit lit (en dehors des endroits trop usés et des endroits tachés).

J’ai commencé par teindre un de ses draps blancs en jaune (hier, pour qu’il soit sec aujourd’hui).

Il est à noter que je suis obligée de lui faire le nécessaire pour son lit car j’ai coupé une couette Ikéa une personne en deux (c’était celle d’Aliénor mais comme elle a un petit lit, la couette traînait toujours par terre, donc j’ai eu une couette pour Aliénor et j’avais gardé l’autre). C’est donc un format absolument pas conventionnel mais tellement pratique.

Pour commencer, nous avons coupé le tissu nécessaire à une housse de couette et une taie d’oreiller.

Ensuite, nous avons épinglé puis cousu les ourlets. Ca n’a pas été si facile que ce que je pensais, elle appuyait trop vite ou trop lentement sur la pédale, ne s’arrêtait pas quand je le lui demandais et faisait dévier le tissu… mais bon… Nous avons passé un très bon moment. Heureusement que nous avons cousu tout droit tout du long.

Les deux photos suivantes ont été prises par Eglantine.

Couture - le bourgeon créatif

Couture le bourgeon créatif

Ensuite, bien sûr, il a fallu faire le lit avec lesdits draps, et les essayer tout de suite. Le drap du dessous était à peu près sec…

Couture - le bourgeon créatif

Couture - le bourgeon créatif

Voili, voilà, comme vous pouvez le constater, elle est enchantée.

Joyeux Noël !

Eh bien, voilà des voeux de saison pour celles et ceux qui passeront par ici en cette période de fête.

Nos filles ont eu beaucoup de plaisir chez Constantin, la jardinerie du coin, à poser dans le traîneau du Père Noël.

Les lutins cadeaux

 

Nous les avons rejointes pour la photo suivante :

Les Noël

 

Je vous mets encore 2 photos de la crèche de cette année… comme d’habitude, la surpopulation guette !

DSCN2195

DSCN2197

 

Voili, voilà. A chacun, chacune, mes meilleurs voeux pour un Noël de paix et d’amour, dans la sérénité.

Joyeux Noël

« Couronne » de porte

Je n’ai pas réussi à faire un cercle avec mes branchages, alors voici un coeur pour la porte d’entrée, il vous aurait accueilli si vous étiez venu l’an dernier à pareil période.

Les grandes lettres sont en carton-plume, cela fait des années qu’elles sont sur ma porte d’entrée.

Couronne de porte

La « couronne » est faite entièrement de branchages trouvés dans la nature, j’en ai dorés certains, ainsi que la grande écorce de bouleau sur laquelle j’ai collé « joyeux Noël et bonne année »

Rien de bien compliqué mais un chouette travail fait avec les enfants (également la recherche des branches et du lierre !)

Voili, voilà.

Au coin du feu

Hier, j’ai trouvé un grand carton sur le trottoir… Il m’a appelée, « allez, s’il-te-plaît, Gwendoline, pitié, ne me laisse pas geler sur le trottoir »… Alors, je me suis sentie obligée de le prendre avec moi (bien que son transport n’ait pas été aisé !!!) Il a rejoint un carton d’emballage trouvé à Lausanne devant Crobar.

Bref, aujourd’hui, j’ai fait une fausse cheminée pour mettre dans mon vrai salon.

Alors, ça, c’était ce matin à 9h, puis ce matin à 11h rien n’avait bougé sauf que j’avais ajouté le carton de l’aspirateur.

Cheminée en carton

Ensuite, je suis allée chercher les articles qui me manquaient au magasin de bricolage : du papier de soie, des lames, une guirlande, des trucs et des machins, quoi…

Et puis je me suis lancée vers 13h, après le départ des filles pour l’école. Sixtine a bien sûr voulu m’aider, mais après 2 catastrophes d’affilée, je lui ai fait peindre… l’intérieur du carton.

DSCN2025

Et enfin, après plusieurs heures de travail, l’objet terminé, avec Eglantine qui se chauffe à la flamme.

DSCN2027

La  « flamme » vue de plus près. Elle est faite de papier de soie rouge et orange et une guirlande à 20 ampoules.

DSCN2028

L’objet terminé tout seul :

Cheminée en carton

Voili, voilà, j’attends que vous veniez vous chauffer chez moi.