Cartes de condoléances

Il y a quelques jours, j’ai fait une série de trois cartes de condoléances, dont deux pour la même famille: je connaissais le fils du défunt, qui est mon ami et à qui j’ai écrit une carte, mais je connais aussi son petit-fils, depuis avant qu’il ne sache marcher. Il me semblait important de lui écrire à lui aussi, car c’est souvent le premier deuil que nos jeunes traversent.

Pour mon ami qui a perdu son père
Pour ce jeune qui a perdu son grand-père
Pour une autre amie

Voili, voilà. La mort fait partie de la vie… et pour vous en convaincre, je vous conseille très très vivement le film Departures (je ferai certainement un billet à ce sujet).

Carte de condoléances

Pour un jeune homme qui a été en classe avec mon aînée… je trouve toujours difficile de faire ce genre de cartes… J’ai été soulagée de pouvoir m’appuyer sur un défi du CoffeeScrap, défi émotion: peur. Il fallait une dominante bleue, un tampon détouré (les étoiles), des chevrons, des boutons.

Voili, voilà.

Une carte de condoléances

… parce que la vie n’est pas toujours drôle et que parfois, des gens qu’on aime s’en vont… c’est surtout difficile pour ceux qui restent…

Chaque fois que je dois faire une telle carte, je me dis que ce serait quand même bien d’avoir un tampon qui exprime les condoléances, mais je n’en ai jamais trouvé en français, alors qu’en anglais, il y en a des tas.

Voili, voilà.

Cardathon_25

Hélène nous invite aujourd’hui à créer une carte avec des blocs de papier coloré.

J’ai beaucoup aimé renouer avec cette technique… et voilà les résultats:

Version Noël:

Bourgeon créatif_Cardathon 2015_25_1

et version condoléances pour mon amie Isabelle qui a perdu sa grand-mère.

Bourgeon créatif_Cardathon 2015_25_2

Voili, voilà, qu’en pensez-vous? Merci Hélène pour ce défi.