Un cadre pour Erwan

Un petit cadre pour le premier anniversaire de mon petit voisin avait échappé à la publication (Erwan a eu une année en janvier).

Cadre pour Erwan 1 an

J’ai utilisé un cadre en bois que j’ai peint en rouge, puis j’ai collé des « wallies® » dessus ; ce sont des éléments à coller sur la tapisserie (ils sont déjà enduits de colle, on fait comme pour les timbres).

J’espère qu’il a plu ; j’ai un peu perdu contact avec ses parents ces derniers temps (quelques marches d’escalier nous séparent…)… J’espère que tout va bien là-haut !!

Voili, voilà, belle journée à vous.

Elodie – 30 ans

Ma jolie voisine vient de fêter ses 30 ans.

Sur un croquis de Yalé, je lui ai fait une petite carte (c’est du A5 !):

CarteElodie

En vrai, ma carte est lumineuse car j’ai pulvérisé de l’encre irisée sur des formes de flocons en bas à droite (on le distingue un peu) et au-dessus de Joyeux anniversaire (invisible pour le numériseur, manifestement !). J’ai glissé un bon d’achat dans la carte.

J’ai aussi fait une bannière pour mettre dans son salon. Je suis allée avec Elodie faire les courses pour son anniversaire et quand on est arrivées devant le magasin de décorations, c’était fermé. J’étais triste pour elle car elle était toute déçue…

Un matin d’insomnie (merci Sixtine, cauchemar à 4h12), je me suis installée à la salle à manger pendant que tout le monde dormait (j’ai essayé de me rendormir pendant une heure, sans succès.) J’ai très vite été rejointe par Séraphine (vers 5h45). Beaucoup de feuilles, quelques tampons (fleurs et feuilles de lierre), des pschitt-pschitt partout (même sur la table, mais chutttt !!). Ensuite, j’ai glissé mes feuilles préparées dans l’imprimante et hop, impression d’une lettre par feuille.

Bannière Elodie 30 ansVoili, voilà, elle était enchantée.

Bonne année !

Un petit gâteau pour vous mettre l’eau à la bouche.
J’ai préparé une tarte aux amandes, puis je l’ai passée à la bombe dorée et j’ai fait de petites décorations à la pâte d’amandes, selon un modèle vu chez ma copine Maya (je crois que c’est sa soeur qui avait fait le gâteau).

Tarte aux amandes et bonne annéeVoili, voilà, je vous souhaite une belle année sereine et me réjouis de vous lire au cours de 2014, ou mieux encore de vous voir !

 

Arbre à cartes de voeux

Même si je reçois de moins en moins de cartes de voeux avec les années (peut-être simplement parce que je n’en envoie pas !!!), j’aime bien mettre en valeur celles qui arrivent chez moi !

L’an dernier, j’avais fait cet arbre :

arbre à cartes de voeux

Très simplement, j’ai mis des boules de Noël dans un grand vase, quelques grandes branches trouvées dans la nature, un peu de lierre (dont un bout doré) et j’ai accroché les cartes avec des minis-pinces.

Voili, voilà.

« Couronne » de porte

Je n’ai pas réussi à faire un cercle avec mes branchages, alors voici un coeur pour la porte d’entrée, il vous aurait accueilli si vous étiez venu l’an dernier à pareil période.

Les grandes lettres sont en carton-plume, cela fait des années qu’elles sont sur ma porte d’entrée.

Couronne de porte

La « couronne » est faite entièrement de branchages trouvés dans la nature, j’en ai dorés certains, ainsi que la grande écorce de bouleau sur laquelle j’ai collé « joyeux Noël et bonne année »

Rien de bien compliqué mais un chouette travail fait avec les enfants (également la recherche des branches et du lierre !)

Voili, voilà.

Au coin du feu

Hier, j’ai trouvé un grand carton sur le trottoir… Il m’a appelée, « allez, s’il-te-plaît, Gwendoline, pitié, ne me laisse pas geler sur le trottoir »… Alors, je me suis sentie obligée de le prendre avec moi (bien que son transport n’ait pas été aisé !!!) Il a rejoint un carton d’emballage trouvé à Lausanne devant Crobar.

Bref, aujourd’hui, j’ai fait une fausse cheminée pour mettre dans mon vrai salon.

Alors, ça, c’était ce matin à 9h, puis ce matin à 11h rien n’avait bougé sauf que j’avais ajouté le carton de l’aspirateur.

Cheminée en carton

Ensuite, je suis allée chercher les articles qui me manquaient au magasin de bricolage : du papier de soie, des lames, une guirlande, des trucs et des machins, quoi…

Et puis je me suis lancée vers 13h, après le départ des filles pour l’école. Sixtine a bien sûr voulu m’aider, mais après 2 catastrophes d’affilée, je lui ai fait peindre… l’intérieur du carton.

DSCN2025

Et enfin, après plusieurs heures de travail, l’objet terminé, avec Eglantine qui se chauffe à la flamme.

DSCN2027

La  « flamme » vue de plus près. Elle est faite de papier de soie rouge et orange et une guirlande à 20 ampoules.

DSCN2028

L’objet terminé tout seul :

Cheminée en carton

Voili, voilà, j’attends que vous veniez vous chauffer chez moi.

Livre de couture et carte d’anniversaire

Pour le cardathon, c’est tout en bas…

Hier, c’était l’anniversaire de ma cousine et je me suis dit que je pourrais bien lui préparer un petit cadeau (il n’est jamais trop tard pour bien faire, n’est-ce pas ??) donc je me suis lancée, sachant bien qu’elle l’aurait en retard. J’ai fini tout à l’heure, je suis assez contente du résultat.

J’ai utilisé un vieux livre donné par ma mère pour la brocante.

Après avoir travaillé quelques heures dessus, voilà le résultat. Je l’ai recouvert de papier blanc, puis d’un tissu bleu (une vieille chemise de Cyrill) et enfin de jolis papiers. Le F en carton est collé sur le papier blanc, puis j’ai marqué les plis avec un stylet à embosser.

L’avant :

Livre de couture1

La tranche :

Livre de couture2

 

Le dos :

Livre de couture3

 

Ce livre renferme un décor à gauche et un nécessaire à couture à droite :

Livre de couture4

 

Et pour l’accompagner, une petite carte, qui répond au 6ème jour du cardathon, sur un croquis de Genmanou :

Fabienne

Voili, voilà. Il faut encore que j’aille à la Poste pour envoyer cela. J’envoie une carte à la personne qui trouve le sujet du livre avant qu’il ne passe entre mes mains !

Un cadeau pour Cyrill

Pour notre anniversaire de mariage, j’ai fait un petit cadre pour Cyrill, pour qu’il le mette sur son poste de travail.

Cadeau pour Cyrill

J’ai pensé que cela ferait couleur locale dans son atelier… Malheureusement, il ne l’a pas pris ainsi et le cadre prend la poussière sur son bureau à la maison… Une fois de plus, il ne semble pas vraiment apprécier ce que je lui ai offert…

J’ai utilisé une boîte de riz (vide, donc…) et un circuit imprimé qui avait grillé. J’ai coupé le circuit imprimé au cutter pour qu’il entre dans la boîte de riz, ça a été le plus long et le plus difficile de ce tableau. Je voulais utiliser la largeur de la boîte de riz pour ajouter quelque chose sur le dessus mais je n’avais pas d’idées…

Voili, voilà.

Coin couture

Le mois dernier, j’ai décidé de m’installer un coin couture, parce que lorsque la machine est rangée sur le toit de l’armoire, je n’ai jamais le courage de la descendre pour faire 3 points… du coup, je ne fais pas lesdits 3 points…

Comme mes deux aînées se sont séparées de leurs petits bureau et que je n’en ai réutilisé qu’un pour Séraphine, il m’en restait un à la cave… J’ai cogité un peu et puis… j’ai décidé de l’utiliser pour moi !!! J’en ai fait un meuble de machine à coudre.

Avec les restes de planches des étagères de Coraline et Aliénor, j’ai fait une étagère que j’ai fixée sur ce bureau, je peux y poser mes bobines et autres. J’ai aussi récupéré une petite étagère en métal que vous voyez à gauche.

Bureau Ikéa Laiva table à couture

Et le lendemain de mon ameublement (j’avais fait l’étagère d’Aliénor le même jour), même pas fatiguée, j’ai créé un tableau pour mettre au-dessus de ladite machine et j’avoue que j’étais frustrée car j’avais en tête ce tableau-là… mais pas la plaque de feutrine pour me lancer !) :

Tableau couturière Gwendoline Noël

J’ai préparé tous mes petits carrés, j’en ai tamponnés certains et je les ai collés sur une feuille qui faisait à peu près la longueur de mon cadre. J’ai cousu toutes les « jointures » et fait un triple point sur les bords. J’ai ajouté des tampons, des épingles, des boutons, des rubans et un mètre (car en faisant de l’ordre, je me suis aperçu que je n’en avais pas moins de QUATRE !!!!

Je suis très fière de mon bouton dans lequel j’ai laissé l’aiguille plantée !

Ensuite, j’ai encré les bords du cadre et collé dessus mon ensemble. Sur le bord supérieur, j’ai ajouté de petites bobines de fil que ma copine Nelly m’avait offertes pour mon anniversaire (en première ou en terminale… je vous laisse calculer l’âge et vous informe que ces petites bobines ont déménagé 5 fois avec moi !!).

Je vous montre quelques détails :

Voili, voilà.