Coin couture

Le mois dernier, j’ai décidé de m’installer un coin couture, parce que lorsque la machine est rangée sur le toit de l’armoire, je n’ai jamais le courage de la descendre pour faire 3 points… du coup, je ne fais pas lesdits 3 points…

Comme mes deux aînées se sont séparées de leurs petits bureau et que je n’en ai réutilisé qu’un pour Séraphine, il m’en restait un à la cave… J’ai cogité un peu et puis… j’ai décidé de l’utiliser pour moi !!! J’en ai fait un meuble de machine à coudre.

Avec les restes de planches des étagères de Coraline et Aliénor, j’ai fait une étagère que j’ai fixée sur ce bureau, je peux y poser mes bobines et autres. J’ai aussi récupéré une petite étagère en métal que vous voyez à gauche.

Bureau Ikéa Laiva table à couture

Et le lendemain de mon ameublement (j’avais fait l’étagère d’Aliénor le même jour), même pas fatiguée, j’ai créé un tableau pour mettre au-dessus de ladite machine et j’avoue que j’étais frustrée car j’avais en tête ce tableau-là… mais pas la plaque de feutrine pour me lancer !) :

Tableau couturière Gwendoline Noël

J’ai préparé tous mes petits carrés, j’en ai tamponnés certains et je les ai collés sur une feuille qui faisait à peu près la longueur de mon cadre. J’ai cousu toutes les « jointures » et fait un triple point sur les bords. J’ai ajouté des tampons, des épingles, des boutons, des rubans et un mètre (car en faisant de l’ordre, je me suis aperçu que je n’en avais pas moins de QUATRE !!!!

Je suis très fière de mon bouton dans lequel j’ai laissé l’aiguille plantée !

Ensuite, j’ai encré les bords du cadre et collé dessus mon ensemble. Sur le bord supérieur, j’ai ajouté de petites bobines de fil que ma copine Nelly m’avait offertes pour mon anniversaire (en première ou en terminale… je vous laisse calculer l’âge et vous informe que ces petites bobines ont déménagé 5 fois avec moi !!).

Je vous montre quelques détails :

Voili, voilà.

5 réflexions au sujet de « Coin couture »

  1. Ping : Bureau Ikéa Laiva pour Aliénor… revu et corrigé | Le Bourgeon Créatif

    • Merci Yolande pour ton enthousiasme !!

      En fait, j’ai déjà tout chamboulé en faisant tourner les meubles dans la maison : j’ai pris le bureau de Séraphine pour mettre l’ordinateur dans le salon. J’ai donné mon bureau (avec l’étagère, donc) à Séraphine. J’ai remonté une table de la cave pour mettre ma machine. Je crois que c’est la table que ma grand-mère avait dans sa chambre avec sa propre machine à coudre.
      J’ai laissé le tableau à sa place !!!

      Mon coin couture est coincé dans notre chambre-bureau entre l’armoire et le mur… mais cela suffit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *