Grève des femmes


Aujourd’hui, dans la Suisse entière, nous, les femmes, sommes en grève.
Nous revendiquons pour plusieurs raisons.

  • Nous voulons une reconnaissance du travail bénévole que nous assumons auprès de nos familles, de nos enfants, de nos parents (y compris en ce qui concerne nos retraites).
  • Nous voulons une sécurité sociale mieux tissée: les femmes seules avec enfants se retrouvent trop souvent dans une situation précaire; les couples qui divorcent sont tous deux péjorés une fois à la retraite.
  • Nous voulons des facilitations de la vie et de l’organisation familiales: les papas n’ont droit qu’à un seul jour de congé au moment de la naissance de leur enfant… ce qui fait que nous nous retrouvons à assumer seule les tâches quotidienne auprès du bébé, système qui perdure par la suite.
  • Nous voulons des salaires égaux: non seulement nous touchons moins pour un poste à responsabilités égales, mais en plus, nous occupons des emplois plus précaires et avons moins de chance d’avancement.
  • Nous voulons être reconnues pour ce que nous faisons: il y a si peu de noms de femmes dans les rues, sur Wikipedia, dans les dictionnaires et autres!
  • Nous voulons l’abandon de la taxe rose: c’est à dire que les produits menstruels devraient être taxés comme des produits de première nécessité (2.5% et non 7.7%).
  • Nous voulons une meilleure protection contre les violences de toutes sortes… et que les hommes aussi puissent en bénéficier!
  • Nous voulons être solidaires des femmes du monde entier: ici, nous sommes victimes d’inégalités, mais ailleurs, la situation est bien pire.

Et vous, qu’aimeriez-vous revendiquer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *