La bannière de novembre

Comme je l’ai fait en octobre, j’ai relevé le défi du Poulailler de ce mois-ci en version page de journal. Il s’agissait cette fois-ci d’utiliser une page de livre et de s’inspirer d’une image, je vous invite à aller voir le sujet si cela vous intéresse.

J’ai été assez déçue par l’utilisation de la gomme de masquage qui n’a pas été vraiment étanche au brou de noix (même dilué), ce qui donne ce titre très ton et sur ton et non d’un blanc tranché comme je l’avais imaginé. EN outre, j’ai eu du mal à l’ôter, alors je suis preneuse de toutes vos astuces. Il s’agit d’un stylo de la marque Molotow : Grafx art masquing liquid pump marker.

En plus de la page de livre, j’ai gardé les couleurs et l’ambiance… y compris des coussins pour se mettre à l’aise. C’est du tissu sous lequel j’ai mis un peu de ouate.

Voili, voilà.

8 réflexions au sujet de « La bannière de novembre »

  1. eh bien, bravo pour cette page-bannière !
    moi j’utilise de la drawing gum de pébéo. je la fais sécher au heat gum et pour l’enlever, je la roule avec le doigt … j’espère que mon truc t’aidera …

  2. J’adore ta page Gwendoline ! Les couleurs, le côté tout doux, la touche de couture et tes petits coussins; tu es bien dans l’ambiance cocooning ! Merci beaucoup pour ta participation.
    Pour retirer le drawing-gum, je fais comme Tara !
    Big bisous

  3. Moi aussi j’aime beaucoup ce fond un peu fondu et ces petits coussins bombés, ambiance très cocooning. Comme Tara et Yolande, j’utilise la classique Drawning gum, c’est dans un petit flacon et on s’en sert avec un pinceau. Très facile à enlever. Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *