Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles

J’aime beaucoup cette citation de Christian Bobin. Moi qui n’aime pas partir loin de chez moi trop longtemps, cela me conforte dans le fait qu’on est bien partout, et qu’il y a de merveilleuses choses à voir où qu’on tourne son regard. En écrivant cela pour vous maintenant, cela me donne une idée pour un article que je dois écrire pour mon travail…

Cette page (je n’en avais pas fait depuis bien, bien longtemps !), relève le premier défi Géographie du CoffeeScrap : c’est un copitage d’une page de Brenda Roggeveen.

Voili, voilà.

Une réflexion au sujet de « Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.