Mia

Mia a trois ans. Elle rêve déjà de suivre sa sœur à l’école. Tout a l’air si intéressant chez les grands… Mia s’intéresse de près aux devoirs de son aînée. Comme cela doit être passionnant d’apprendre… En maternelle, on joue, on fait de la pâte à modeler et puis des fiches trop faciles, et puis l’après-midi, on ne fait rien, on doit dormir pour la sieste… Mia sait déjà écrire son nom toute seule, en bâtons, en attaché et en script. Elle estime que c’est trop facile, avec son prénom tout court avec ses lettres si faciles… Elle envie Sawsen, une petite tunisienne qui, elle, a plein de lettres et que ça semble si difficile à écrire. Elle l’aide quand elle peut. Et puis au bout de peu de jours, elle écrit aussi bien le prénom de son amie que le sien. A Noël, elle sait écrire de tête tous les prénoms de sa classe, en bâton, en attaché et en script…

Mia a 6 ans. Enfin, le CP est pour elle! Après avoir subi des années de maternelle à ne rien faire, voilà qu’enfin, elle va apprendre. Lire, écrire, compter… Comme elle se réjouit!
La voilà dans sa classe. La maîtresse distribue livres et cahiers. Le livre de lecture s’appelle Poulette Crevette. C’est un drôle de nom! Les enfants mettent les livres dans leur cartable, il faudra les couvrir et les rapporter à l’école pour lundi.
Lundi matin, Mia arrive à l’école, puis rend le livre de lecture à la maîtresse. « J’ai fini, dit-elle, je peux en emprunter un autre? ». La maîtresse s’étonne…
– Tu veux dire, Mia, que tu as regardé toutes les images?
– Oui, et puis j’ai lu toute l’histoire aussi, c’est très drôle quand les parents de la petite poule la suive partout toute la journée. »
La maîtresse interroge Mia. Oui, en effet, elle connaît l’histoire. C’est dommage que les parents le lui aient lu, elle ne va pas pouvoir le découvrir en même temps que ses camarades…
– C’est Maman ou Papa qui t’a lu l’histoire, Mia?
– Ni Papa, ni Maman.
– Alors c’est ta sœur, Julie?
– Non, c’est moi qui ai lu toute seule!

La maîtresse prend un autre livre sur l’étagère derrière son bureau. C’est l’histoire de la petite géante… Elle l’ouvre à une page au hasard et fait lire Mia. C’est incroyable, elle lit déjà couramment et ne bute même pas sur les mots difficiles…
– Tu sais lire, Mia? Qui t’a appris?
– Ben… Personne… J’ai juste écouté les devoirs de Julie…

Voili, voilà. J’espère que la maîtresse prendra soin de Mia, parce que même quand on arrive à lire tout seul, ben l’école, c’est drôlement important pour apprendre la vie.

3 réflexions au sujet de « Mia »

  1. Bonjour Gwnendoline… Voilà une enfant qui ira loin, et aimer l’école et toutes les choses qui vont avec c’est drôlement important, Mia sois la bienvenue à la cour de récré aussi, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.