Mosaïque

 

Pour moi, le mot mosaïque évoque et évoquera toujours la trisomie 18 en mosaïque dont était atteint notre premier enfant, avec ce terrible diagnostique qui est tombé comme un coup de tonnerre dans le ciel bleu de nos projets familiaux : incompatibilité avec la vie. Diagnostique sans appel… Adieu Antoine, petit garçon parti avant d’arriver… c’était le 3 juillet 2001, j’avais 22 ans et Cyrill 23, nous n’étions pas vieux, nous n’avions pas d’antécédents, nous ne fumions pas, nous ne nous droguions pas, nous ne buvions pas… La faute à pas de chance… et la vie continue…

Autant vous dire que ce thème de photo ne me tentait pas plus que cela…

C’est encore à la Fondation Gianadda que j’ai trouvé mon bonheur… Vous allez finir par croire que je vis là-bas mais ce n’est pas vrai !!!

Mosaïque_Gwendoline

Ce très joli oiseau fait partie d’une fresque dans le jardin. Je crois que ladite fresque est de marc Chagall… Il faudra que j’aille vérifier.

Voili, voilà.

 

2 réflexions au sujet de « Mosaïque »

  1. La deuxième mosaique est plus sympa que la première. Je comprends ton chagrin, nous sommes passés par là aussi pour notre premier enfant. un autre nom barbare mais le résultat a été le même… Heureusement, d’autres enfants ont suivis 😉 ainsi va la vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.