Zulma

Et voilà la rentrée… Zulma commence ce matin dans une nouvelle classe, elle n’est pas très contente que l’ancienne ait été mélangée aux autres…

Restrictions budgétaires obligent, le département de l’Instruction a estimé que les classes de moins de 20 élèves étaient un luxe qu’on ne pouvait plus offrir… Les 8 « petites » classes ont donc éclaté pour être redistribuées en moins de « grandes » classes… 

Le discours du directeur ce matin, les encourageant à travailler et à donner le meilleur d’eux-mêmes lui a laissé un goût amer… Travailler sans sa copine Marianna qui la faisait tant rire et partageait tous ses secrets? Travailler sans les questions impertinentes mais souvent pleines de sens de Thibault? Travailler alors que le seul qui se retrouve dans sa classe cette année, c’est Martial avec lequel elle ne s’est jamais entendue? Non, c’est trop difficile. Elle n’est même pas encore entrée en classe qu’elle est déjà certaine qu’elle redoublera.

La journée passe. Puis le lendemain. Puis, une fois les règles posées, il faut bien se mettre à travailler…

Cours de maths. Le premier problème lui donne les larmes aux yeux, tellement il est proche de la réalité:

Une école compte 6 classes de 18 élèves et deux classes de 19 élèves.
Combien d’élèves cela fait-il ?
Pendant les vacances, 3 enfants quittent la ville avec leurs parents, et 17 nouveaux arrivent.
Combien faudra-t-il créer de classes pour mélanger tous ces élèves et que chaque classe compte au moins 22 élèves et au plus 24?
Détail des calculs indispensables.

Et voilà Zulma qui réfléchit intensément… La première question est facile…

Bourgeon créatif_Zulma_premier calcul

La suivante aussi…

Bourgeon créatif_Zulma_calcul 160

C’est ensuite que ça se complique !!! Il y a trop d’élèves, ou pas assez… Elle tâtonne, elle se donne du mal… 

Bourgeon créatif_Zulma_calcul divisions

Elle aimerait éviter de faire des classes avec 23 élèves, c’est jamais facile quand il y a des chiffres impairs, elle se souvient de l’école maternelle, elle ne sait plus combien ils étaient, mais c’était un nombre impair et souvent, elle était seule alors que tous les autres étaient en rang par deux. Elle finit par trouver, certaine d’être la dernière. Il faut 7 classes en tout.

Bourgeon créatif_Zulma_calcul final

Elle lève les yeux. Tous ses camarades sont encore penchés sur leur feuille. Le maître passe entre les rangs, vérifiant les calculs des uns et des autres, rectifiant une retenue ici, signalant au passage qu’il est impossible de faire 7,27 classes, de même que le département de l’Instruction n’autorise aucune classe qui comprendrait 22,85 élèves: le directeur n’est pas habilité à couper les élèves en tranches.

Zulma lève timidement la main. Le maître s’approche d’elle, se penche sur sa feuille… Elle est sûre qu’elle va se faire reprendre, sûrement ses calculs sont faux…

Le maître ne dit rien, il prend son cahier et s’approche du tableau noir. Zulma en est certaine, il va se moquer de ses calculs et elle va être la risée de toute la classe.

Il retourne le battant du tableau et dévoile le tableau d’honneur, au dos. En grosses capitales, il écrit Z U L M A. Elle a réussi la première cet exercice de maths difficile, et sans aucune aide.

« Vraiment, pour Zulma, l’année commence bien », félicite-t-il!

Voili, voilà, une petite nouvelle sur ces enfants qui doutent toujours d’eux-mêmes alors qu’ils ont de grandes capacités de travail.

8 réflexions au sujet de « Zulma »

  1. Bonjour élève Gwendoline, ah le doute, la timidité, le complexe d’infériorité etc, bloque l’enfant comme l’adulte, de la confiance en soi il en faut pour réussir; allez hop Zulma voilà un bon début qui mérite un bon point ! Sois aussi la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

  2. Coucou je viens de chez MILETUNE et je découvre ta jolie nouvelle. Je n’étais pas vraiment inquiète pour Zulma. Quand à son âge on écrit en turquoise c’est qu’on a du soleil dans le coeur. Belle journée à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.